Nom :

La maison dite «manoir d'Argenteuil»

Adresse :
 

200, rue des Anges
Oka (Qc)

Terrier :

(Partie du domaine seigneurial)

Cadastre (1877) :

Lot 18-6, cadastre de la Paroisse de L'Annonciation

Cadastre (2000) :

Lot 5 700 460, cadastre du Québec

Date(s) de construction :   

1747


Historique de l'immeuble

Cette maison a longtemps été considérée comme un manoir qui aurait été construit par la seigneuresse d'Ailleboust, propriétaire de la seigneurie d'Argenteuil située plus à l'Ouest. Des recherches récentes indiquent cependant qu'il s'agirait plutôt d'un bâtiment militaire érigé en 1747 pour le fort d'Oka.

À partir des années 1880, l'immeuble est occupé par la Congrégation des Petites filles de Saint-Joseph qui le conserve jusqu'en 1968, date à laquelle il est converti en habitation privée.

Références

  • Piédalue, Gilles, «Le manoir d'Argenteuil à Oka: la fin d'une légende», dans Okami, vol. XXVI, no 4, printemps 2013, pages 4-18.
  • Vallières, Marc-Gabriel, «Le manoir d'Argenteuil», dans L'Hebdo régional, 22 avril 1984, page 8.