Nom :

L'église de Saint-Canut

Adresse :
 

10000, rue Saint-Canut
Mirabel (Saint-Canut)

Cadastre (1877) :

Lot 96 ptie, cadastre de Saint-Canut

Cadastre (2000) :

Lot 2 555 364, cadastre du Québec

Date(s) de construction :   

1887


Historique de l'immeuble

La formation de la paroisse de Saint-Canut s'est effectuée dans la polémique. En 1856-57, plusieurs tenanciers de terres de la côte du Sud de la rivière du Nord demandent à l'évêque de Montréal la permission de fonder une paroisse. Mais plusieurs autres tenanciers prétendent que la consultation ne s'est pas faite correctement et que tout le processus est une manipulation d'Alexander Mackenzie, un marchand protestant de Terrebonne qui possède des terres là où serait érigée l'église et se développerait un noyau villageois. L'évêque permet alors l'érection officielle d'une paroisse mais pendant trente ans, il va empêcher la construction d'une église.

Dans les années 1880, la polémique reprend car plusieurs habitants désirent une église, pendant que de nombreux autres prétendent que la paroisse est trop petites et n'aurait pas les moyens de la payer. L'évêque passe outre aux objections et permet finalement la construction. Le contrat est accordé à l'entrepreneur Athanase Lauzon et l'église est construite en 1887 sur un terrain qui avait été donné trente ans plus tôt par Alexander Mackenzie.

Références

  • Saint-Canut, 1887-1987, Sherbrooke, Éditions Louis Bilodeau, 1988, pages 13 à 27.