Nom :

Le site des docteurs Chénier
et Masson et la maison
d'Arthur Sauvé

Adresse :
 

3984, rue Saint-Jean-Baptiste
Mirabel (Saint-Benoît)

Cadastre (1877) :

Lot 309, cadastre de Saint-Benoît

Cadastre (2000) :

Lot 5 558 596, cadastre du Québec

Date(s) de construction :   

Après 1840


Historique de l'immeuble

Avant les événements de 1837, cet emplacement a été occupé par plusieurs médecins, soit les docteurs Simon Manceau jusqu'en 1830, Jean-Olivier Chénier de 1830 à 1835, puis Luc-Hyacinthe Masson. Après 1837, le docteur Masson ne revient pas à Saint-Benoît et s'établit dans la région de Soulanges.

De 1906 à 1911, c'est Arthur Sauvé qui possède la maison et y réside. Ministre des Postes au fédéral, il est le père de Paul Sauvé, premier ministre du Québec en 1959-60.

Le gabarit de la maison a été fortement altéré au milieu du XXe siècle.

Références

  • --, Hommage de l'Idée conservatrice à l'Honorable Arthur Sauvé, ministre des postes du Canada, à l'occasion de ses vingt-cinq années de vie parlementaire, [s.l. ni éd.], 1933.
  • --, Le régime des vrais taxeux : la faillite de promesses libérales... exposé de la situation financière de la province par M. Arthur Sauvé, député des Deux-Montagnes, à la Législature de Québec, le jeudi, 3 mars, 1915, [s.l. ni éd.], 1915.
  • --, M. Arthur Sauvé, chef de l'opposition provinciale : ce qu'il réclame pour sa province, les idées qu'il préconise, les abus qu'il condamne, témoignages unanimes, [s.l. ni éd.], 1922.
  • --, Programme de M. Arthur Sauvé : ce qu'il a réclamé comme chef de l'opposition, il saura l'appliquer comme chef du gouvernement : une politique honnête qui rend justice à tous, Montréal, Imprimerie populaire, 1927.
  • Boileau, Gilles, Mirabel en histoires, Sillery, Éditions du Septentrion, 2009, pages 321-334.
  • Désilets, Andrée, «Luc-Hyacinthe Masson», dans Dictionnaire biographique du Canada, Québec, Les Presses de l'Université Laval, 1972, volume X, pages 548-550.