Nom :

Magasin de Neil Scott et
maison Binette

Adresse :
 

15163, rue Saint-Augustin
Mirabel (Saint-Augustin)

Terrier (1800-1840) :

Folio 429 ptie (seigneurie Dumont)

Cadastre (1877) :

Lot 204-3, cadastre de Saint-Augustin

Cadastre (2000) :

Lot 3 492 094, cadastre du Québec

Date(s) de construction :   

1839?


Historique de l'immeuble

Toute la section du village de Saint-Augustin située du côté Nord de la rue Saint-Augustin, entre la rue Saint-Jacques et l'église, a été concédée comme terre agricole à Joseph Filion fils en 1793. À la fin des années 1830, c'est lui qui effectue le lotissement d'une partie de sa terre lors de la formation du nouveau village de Saint-Augustin. C'est ainsi qu'en octobre 1838, il vend à Neil S. Scott un emplacement d'un arpent carré, afin que celui-ci y construise un commerce. Scott est en effet déjà marchand au village de Sainte-Thérèse. En février 1839, il signe un marché de construction avec François Labelle, un maçon de Sainte-Thérèse, pour y construire l'immeuble. Comme plusieurs membres de sa famille, Scott est partisan du parti Patriote lors des événements de 1837 et est emprisonné brièvement à la prison du Pied-du-Courant en février 1838. L'existence de ses commerces de Sainte-Thérèse et de Saint-Augustin sera cependant de courte durée, puisqu'il décède à Montréal en 1846.

Au XXe siècle, le site a appartenu à la famille Binette entre 1919 et 1975. C'est dans cette maison qu'est né maître Gaston Binette (1925-2014), notaire et député libéral provincial de Deux-Montagnes de 1960 à 1970, fils de Charlemagne Binette, cultivateur, et de Berthe Giroux.

Références

  • --, «Gaston Binette, ministre d'état», dans L'Action des Deux-Montagnes, 16 juin 1965, page 6.
  • Lemire, Jonathan, Portraits de patriotes 1837-1838, oeuvres de Jean-Joseph Girouard, Montréal, VLB éditeur, 2012, biographie de Neil Scott aux pages 214-216.