Les immeubles anciens de Sainte-Marthe-sur-le-Lac

La paroisse de Saint-Eustache a connu, au cours de son histoire, plusieurs démembrements. Le premier a été la création de la paroisse de Saint-Augustin en 1840, aujourd'hui intégrée à la Ville de Mirabel. En 1911, une partie des terres de la côte du Lac est détachée de Saint-Eustache pour former la municipalité du Village Bel-Air. Son existence est toutefois de courte durée et ce territoire est à nouveau rattaché à Saint-Eustache. En 1921, ces mêmes terres (à peu de choses près!) acquièrent à nouveau leur indépendance sous le nom de Saint-Eustache-sur-le-Lac. Cette nouvelle municipalité existe encore aujourd'hui, ayant modifié son appellation en 1962 pour devenir la Ville de Deux-Montagnes.

En 1956 c'est le territoire situé entre Saint-Eustache-sur-le-Lac et Saint-Joseph-du-Lac qui est détaché de la paroisse catholique de Saint-Eustache pour devenir la paroisse de Sainte-Marthe-sur-le-Lac. En 1960, ce territoire devient officiellement municipalité, avant de devenir finalement ville en 1973. Les immeubles ci-après appartiennent donc à Saint-Eustache, puisqu'ils y ont vu le jour, mais aussi à Sainte-Marthe-sur-le-lac, puisqu'ils s'y trouvent aujourd'hui.


Le chemin d'Oka

  • 2804, chemin d'Oka – La première école de la côte du Lac
  • 2867, chemin d'Oka – La maison Landry
  • 3058, chemin d'Oka – La maison Lamanque (à venir)
  • 3285, chemin d'Oka – La maison Vinet dit Larente (à venir)
  • 3305, chemin d'Oka – La maison Moïse Taillefer (à venir)







  • Les nouveautés